Respiration alternée Pranayama simple

Nadi shodana, ou la respiration alternée, est l’exercice de respiration le plus important du hatha yoga. Il s’apprend en plusieurs étapes, et les débutants autant que les pratiquants avancés peuvent y trouver des bénéfices.

Il y a quelques consignes de base qu’il faut respecter pour toute pratique de pranayama : pratiquer sur un estomac vide,  ne pas se presser, trouver le calme avant de commencer, pratiquer regulierement.

Il y a de nombreuses variations de la respiration alternée. Dans cette article, vous trouverez une description détaillée de la version la plus simple

La position et les yeux


Lorsque vous pratiquez , asseyez-vous dans une posture de méditation, comme le lotus, le demi-lotus, ou bien assis le dos bien droit avec les genoux toujours plus bas que le bassin. Pendant la pratique du pranayama, les paupières doivent être closes.

Le placement des doigts

Vous utilisez votre main droite pour fermer les narines. Placez l’index et le majeur sur le front, en nasagra mudra. Afin de respirer par une seule narine à la fois, vous fermez alternativement la narine droite avec le pouce, la narine gauche avec l’annulaire. Fermez en appuient sur le coté de la narine. Il y a d’autres manières de placer la main et de boucher les narines, mais nous recommandons particulièrement celle-ci.

Ne laissez pas votre coude s’éloigner du corps, afin d’éviter des tensions inutiles dans le bras. S’il vous est difficile de conserver sans tension le placement de la main sur le visage, vous pouvez soutenir votre coude avec l’autre main.

La version simple
En vous asseyant correctement, et en plaçant vos doigts de la manière décrite ci-dessus, respirez de la manière suivante :

Inspirez par la narine gauche. Expirez par la narine droite. Puis inspirez à droite, et expirez à gauche. Cela constitue un cycle. Continuez sans pause. Respirez doucement, d’une manière fluide, le plus silencieusement possible. Avec un peu de pratique, un cycle peut durer une minute ou plus. Les pratiquants avancés seront encore plus lents.

Un cycle de la version simple de la respiration alternée =

Inspir narine gauche > expir narine droite > inpir narine droite > expir narine gauche 

Au début, faites 7 cycles. Lorsque cela devient facile, augmentez à 9, puis 11 cycles. Lorsque vous atteignez 11 cycles confortablement, concentrez vos efforts à ralentir la respiration, pour que les 11 cycles prennent de plus en plus longtemps. 

Même dans sa forme basique, cette respiration est une technique puissante. En ralentissant graduellement la respiration, cette pratique devient à terme un pranayama avancé. Pratiquez régulièrement, au moins pendant plusieurs mois. Lorsque vous êtes totalement à l’aise avec cette version simple, vous pouvez avancer vers d 'autres versions.

           

 

Respiration avec mantra

Faire des cycles de 7 répétitions par ex.

Cohèrence de Vie...: "Cohérence Cardiaque"

A faire; 3fois par jour, durant 5 mns à raison de 6 Inspir. d'affilé(1 par seconde)& 6 Expir. en suivant (1 par seconde) par minute. L'Equilibre Est La Paix Intérieure... Namasté

Respiration Brahmari , le bourdonnement de l'Abeille

Tandis que j’attends patiemment l’opportunité de travailler avec une ruche, les abeilles m’ont tranquillement mené vers un travail du souffle tiré des Yoga Sutra  : le Brahmari Pranayama ou la respiration de l’abeille.

Cette technique respiratoire, extrêmement simple, calme l’esprit et amène doucement notre attention sur notre coeur. On dit qu’elle permet d’apaiser le stress, les angoisses, les problèmes d’insomnies, etc… Tout ce que j’ai remarqué concrètement pour le moment, c’est que je sort de cette pratique avec le coeur tout chaud (un chaud agréable, pas une ouverture du coeur incontrôlée qui fait plus de dégâts qu’autre chose) et la tête plus calme (à défaut d’être vide).

Il y a plusieurs façons, plus ou moins complexes, de pratiquer le Brahmari. La façon la plus basique :

  • Être en position assise, le dos droit (sur une chaise ou un coussin selon vos préférences et possibilités)
  • Expirer le trop plein de souffle
  • Inspirer par le nez, bouche fermée, en remplissant d’air votre ventre jusqu’à vos poumons
  • En expirant, émettre le son « Mmmmmm » du fond de votre gorge (en la serrant un peu), en gardant la bouche fermée
  • Sentir les vibrations du bourdonnement ainsi créer à l’intérieur de votre tête, de votre gorge, de votre poitrine, etc..
  • Une fois tout expirer, recommencer un autre cycle de respiration. Le faire 6/7 fois.
  • A la fin, rester dans son silence et ressentir votre corps qui continue de bourdonner avec l’univers

BOURDONNEZ PETITES ABEILLES !!!

Paul, Penseur de Mots

Respiration HA

La Respiration HA est proposée dans les outils de la spiritualité hawaïenne, et c 'est celle que je préfère.

Le nom « Hawaï » signifie « le souffle et l’eau du Divin ». Le processus de respiration « HA » est simple à faire et nettoie les "Mémoires négatives".


Il faut procéder ainsi : Se tenir confortablement assis, avec les pieds sur le sol et le dos droit ; Fermez les yeux . La bouche est fermée, tout passe par le nez.

Inspirez par le nez – comptez mentalement jusqu’à 7, retenez l’air en comptant jusqu’à 7.

Expirez par le nez , en comptant mentalement jusqu’à 7, restez avec les poumons vides en comptant mentalement jusqu’à 7. Répétez le processus 9 fois.

On peut aussi rassembler l’index et le pouce de chaque main, en formant deux cercles entrelacés, pour figurer le symbole de « l’infini ».
Maintenir cette position pendant la pratique de l’exercice.Ha respiration
Respirez sans forcer, trouvez votre cadence  pour éviter l’hyperventilation qui peut provoquer un étourdissement.

Ce procédé aide à retrouver la Joie.

 Vous pouvez effectuez 7 ou 9 séries de 7 respirations....selon le temps dont vous disposez....

Ressentez la douceur de l'air qui passe dans vos voies respiratoires et la Magie de l 'Instant Présent.

 

Namasté

Cécile

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer