le "poisson" est le Symbole des Chrétiens ...

Pourquoi le poisson est le symbole des chrétiens ? 

Définition du dictionnaire : Ichtys ou Ichtus: Monogramme qui désigne le Christ ; il est composé des initiales des mots grecs Iesous Christos Théou Yios (ou Uios) Sôter (« Jésus-Christ Fils de Dieu Sauveur »), soit en Grec, ichthus, mot qui signifie « poisson ».

Les premiers chrétiens décoraient parfois les catacombes de la figure du poisson. Le poisson était le signe de reconnaissance des chrétiens des premiers siècles. 

Pourquoi un poisson et non pas un autre symbole ?

Parce qu’en grec, langue de l’époque, le mot POISSON se disait ICHTHUS, les premiers chrétiens eurent très tôt fait de remarquer que chacune des lettres de ce mot était en fait l’initiale du nom de leur Sauveur : 

I esum

C hristus

T heou

U liou

S oter 

En français : Jésus-Christ, Fils de Dieu, Sauveur. Et l’on remarque que pour une foi on peut se fier à la définition du dictionnaire. 

Pouvons nous dire que celui qui utilise ce symbole est membre d’une église particulière ? 

Non, le signe du poisson (ICHTUS) est le signe des chrétiens, sans distinction de confession. En fait ce signe devrait être, pour les chrétiens, un symbole de rassemblement, un peu comme le signe de la croix. 

Que dit la Bible ? 

Deux livres préfigurent le Christ et sa Passion sous la forme du Poisson : le livre de Tobie et le Livre du prophète Jonas (dans l'Ancien Testament) : Le «  Signe de Jonas ». Il est aussi fait allusion au poisson abondant comme signe de vie abondante dans le prophète Ezéchiel. 

Le poisson est ensuite un symbole important du Nouveau Testament au même titre que le pêcheur  : multiplication des pains et des poissons, pêche miraculeuse, poisson pêché par Pierre dans lequel il trouve un statère, poisson grillé de la résurrection (Jn 20).

C’est le repas au poisson du début du sabbat dont le sens eschatologique est clair qui explique la diffusion du symbole. De nombreux textes soulignent cette dimension eschatologique, en particulier 2 Bar 29,4 ; 4 Esd 6,52. Le choix du poisson pour le repas qui ouvre le sabbat s’explique par son caractère messianique et eschatologique. Selon la tradition juive, Dieu servira aux justes Léviathan comme nourriture à la fin des temps. Le poisson du sabbat préfigure ce repas kasher, car ce poisson a des écailles et des nageoires.

Pour la multiplication des pains pour nourrir la foule qui a faim (par exemple en saint Mc 6, 35 à 44) il est question des cinq pains et des deux poissons qui ont servi pour cette multiplication.

Le passage de saint Mt 16,4 voit dans l’épisode de Jonas qui a passé trois jours et trois nuits dans le ventre du poisson le symbole du Christ qui est demeuré trois jours dans le sein de la terre. La patristique développera cette symbolique.

Peut-être une autre hypothèse permet-elle d’enrichir la polyvalence du symbole du poisson. Dans la généalogie de l’évangile de Matthieu, l’auteur divise les générations en trois groupes de quatorze. L’explication habituelle consiste à faire appel à la valeur numérique du mot David dont la valeur numérique est quatorze. L’histoire tend ainsi vers Jésus, le fils de David. Une autre explication se base sur le fait que la quatorzième lettre de l’alphabet hébreu est la lettre Nun (poisson). Jésus est ainsi le nouveau Josué qui fait entrer le peuple dans la terre promise.

Lorsque l’évangile de Jean souligne que Jésus préparait le poisson (opsarion) pour les disciples qui venaient de prendre les poissons (ichtus), il veut montrer que Jésus est le nouveau Josué, fils de Nun.

« Il monte dans la barque de Pierre. C’est la barque qui selon Matthieu est agitée et qui selon Luc est remplie de poissons. Tu reconnaîtras ainsi à la fois les débuts agités de l’Église et l'Église en plein essor dans la suite, car les poissons représentent ceux qui sont en pleine vie. » (Ambroise, Traité sur l’Évangile de Luc 4,64).
 

Voici quelques arguments, parmi d’autres, qui vous feront comprendre pourquoi le poisson est le symbole des chrétiens.

Mais n'oublions pas que le signe le plus important des chrétiens est la Croix puisque le Christ a été crucifié. C'est le signe que nous faisons au début d'une prière, lorsque nous entrons dans une église et au début et à la fin de la messe.

Le signe est toujours moins que ce qu'il représente alors que le symbole renvoie toujours à un contenu plus vaste, que son sens immédiat n’est pas toujours évident...

Namasté... iéshua